CHAMPASSAK : VIE PAISIBLE SUR LE MÉKONG

Dis, on y va ? C’est un site classé UNESCO…

Après notre virée en moto du côté de Thakhek, nous continuons irrésistiblement notre descente vers le Sud du Laos. Qui dit Sud, dit aussi derniers jours dans ce pays qui nous a conquis par la beauté de ses paysages. Il nous reste 4 nuits à en profiter, ce sera Champassak et les 4000 îles (article à venir ;-)).

De tous les voyageurs rencontrés sur cette partie du pays, aucun n’avait l’intention de se rendre du côté de Champassak, Nous avions repéré ce village sur la carte, du fait qu’il soit inscrit sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO, notamment pour son temple appelé : Vat Phou. L’ensemble du temple est un témoignage exceptionnel des cultures d’Asie du Sud-Est, et en particulier de l’empire Khmer qui domina la région du Xe au XIVe siècle. Autre attrait de Champassak, le village borde le Mékong, ce qui promet certainement un panorama plutôt sympa. Personne ne voulait y aller, et bah nous on a bien fait !

Rituel lors d’une nouvelle arrivée : la recherche d’une guesthouse ! Mission accomplie en moins de deux minutes, et en plus la vue sur le Mékong est juste….euh regardez les photos :-). L’île de Don Daeng fait face à notre terrasse. Avis aux plus fortunés d’entre nous, un eco-lodge s’y trouve, je pense que ça vaut vraiment le coup d’y poser ses valises pour quelques jours ! Traditionnel bière du coucher de soleil, c’est à ce moment là que nous faisons la connaissance de Catherine et Michel. Couple à la retraite ayant tout plaqué en France, pour acheter un voilier et parcourir le monde, ça fait quatre ans que ça dure, et ça laisse rêveur ! Une bonne nuit s’annonce….et bon vent à eux !

Ce matin location de vélos dans la rue du village (on précise que Champassak s’étend sur 3 km, mais le visitor center est considéré comme le centre-ville), pour partir à l’assaut du temple qui se trouve à une bonne dizaine kilomètres. Ah oui ! Nous sommes dans le Sud et le soleil tape un peu, mais nous voilà récompensés à l’arrivée par un site du Vat Phou très très chouette, et une vue à s’y attarder. Retour en milieu d’après midi, après avoir avalé une bonne soupe « lao » sur la route.

Ce soir nous avons décidé d’aller voir une séance de cinéma au théâtre d’ombres, qui projette Chang. Film muet de 1927 qui raconte la vie d’un paysan pauvre du Siam et de sa lutte quotidienne pour assurer la survie de sa famille en pleine jungle. Vous nous direz qu’on a perdu la tête, mais la particularité est qu’il est accompagné en live par 14 musiciens lao. C’était génial ! ambiance hors du temps, installés sur nos paillasses en plein air. Superbe projet créé par un Français, on vous laisse l’adresse de leur site Facebook.

Ce court séjour touche à sa fin, Champassak méritait vraiment qu’on s’y arrête. Ambiance paisible et reposante, avec en toile de fond la visite du temple. L’animation est à son comble lors de la grande fête bouddhique du Mahakhabousa, qui a lieu tous les ans au mois de Février (en fonction de la pleine lune, vous trouverez facilement les dates en faisant une recherche sur Google). See you !

BONNES ADRESSES

  • Homemade : Bunmi vous préparera un super petit déjeuner, pain toasté, confiture de tamarin…
  • Location de vélos : Adressez vous aux guesthouses, entre 10000 et 15000 kips pour la journée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *