COROMANDEL ET SA PÉNINSULE

« Deux jours à la découverte de la plus grande péninsule de Nouvelle-Zélande »

Here we are !! Et c’est reparti pour un tour. Aujourd’hui nous vous amenons faire une visite de la péninsule de Coromandel, située seulement à 2h30 d’Auckland. Petites montagnes verdoyantes, soleil, océan et moutons à perte de vue… Une fois de plus le paysage nous envoûte. Et c’est sans parler de la route que nous empruntons, côté Ouest et qui longe tout le bord de mer. Un régal !! Pour notre première escale nous choisissons un petit coin de paradis qui se trouve à quelques kilomètres de la ville de Coromandel.

Nous ne le dirons probablement pas assez mais le fait de visiter la Nouvelle-Zélande l’hiver a certains avantages (hormis la pluie bien entendu, voire la neige 😉 ). Le taux de fréquentation des campings est au plus bas et nous pouvons profiter régulièrement des réductions dans des super endroits. Ce sera encore le cas ce soir, dans ce campement qui doit afficher certainement complet en haute saison. Malheureusement nous ne profiterons pas de la vue à notre arrivée (on vous laisse deviner pourquoi…). Mais se faire réveiller par le soleil et découvrir ce paysage qui s’offre à nous est un régal, autant que le petit-déjeuner que nous enfilons. Nous sommes devenus fan du porridge ! Nous mettons nos chaussures de randonnée pour nous dégourdir les jambes, c’est parti pour une balade de 45 minutes accompagnés des deux chiens du camping !!

Le bain de soleil pris, nous reprenons la route pour passer du côté Est de la péninsule. Si vous avez besoin, faites votre ravitaillement (essence et nourriture) à la station balnéaire de Whitianga. Le frigo plein, nous poursuivons jusqu’au highlight de la péninsule : CATHEDRAL COVE !!
Une fois garé sur le parking, il vous faudra environ 35 à 45 minutes pour rejoindre une plage paradisiaque autour de laquelle se trouve d’immenses falaises de calcaires creusées par l’érosion. D’ailleurs, pour les fans de Narnia, Cathedral cove figure comme l’un des lieux de tournage. Le clou du spectacle est bien évidemment l’arche qui vous permet de passer entre les deux plages !

Alors, quoi de mieux pour se ressourcer que de profiter des derniers rayons du soleil et de se poser pour admirer cet endroit surréaliste ?! Ah, on avait oublié de venir avec une bonne bière fraîche mais c’est une journée qui s’achève avec un sourire jusqu’aux oreilles… Ne manque plus qu’un bon repas chaud et une bonne nuit au froid 🙂 .  Nous ne l’avons pas fait (hiver oblige), mais il est possible de louer un kayak ou de faire un tour en bateau pour contempler différemment la splendeur de Cathedral cove.

Cette deuxième journée sera sous le signe du beau temps (hallelujah, deux jours consécutifs de ciel divinement bleu), nous décidons de rouler jusqu’à la falaise de Shakespeare qui offre un panorama époustouflant de la péninsule. Pour les plus courageux vous pouvez emprunter un petit chemin qui descend jusqu’à la plage de Lonely Bay (qui porte à merveille son nom soit dit en passant). Et après l’effort le réconfort. Nous nous dirigeons au deuxième highlight du coin qu’est la  hot water beach . Vous trouverez ici la plage avec l’eau la plus chaude au monde. Non non ce n’est pas une blague. À une quinzaine de mètres de fond se trouvent des sources thermales d’origine volcanique. Des amateurs ?! Pour profiter pleinement de ce moment de détente, vous devrez vous rendre sur la plage lorsque la marée descend, armés de votre maillot de bain, d’une serviette et d’une pelle. Oui oui d’une pelle, pour creuser un trou dans le sable afin de vous y glisser dedans, une sorte de balnéo à ciel ouvert et gratis en plus !! Si vous comptez rester plusieurs jours dans le coin achetez-vous une pelle sinon, vous trouverez des boutiques qui en loue pour 5 $. Vous savez ce qu’il vous reste à faire !!

De notre côté l’aventure dans la péninsule de Coromandel s’arrête là, prochaine destination Rotorua, Napier et Wellington !

OÙ DORMIR ?

LONG BAY MOTOR CAMP – camping à l’écart de centre de Coromandel restera probablement l’un de nos meilleurs campings. Un petit peu cher mais la vue du matin en vaut la peine. Par ailleurs, le site est bien équipé, la gérante très sympathique et il y de belles balades à faire dans le coin.

SEABREEZE KIWI HOLIDAY PARK – situé à une dizaine de kilomètres, seabreeze est un bon camping pour s’y arrêter une ou plusieurs nuits. Camping à prix raisonnable bien équipé, les douches sont payantes mais l’argent est reversé à une association.

TE AHORA HOLIDAY PARK & HOT POOLS – camping de passage pour se rendre à Rotorua qui ne nous marquera pas plus que ça !

7 Partages

  3 Replies to “COROMANDEL ET SA PÉNINSULE”

  1. papa
    29 septembre 2017 at 18 h 46 min

    Un très bon moment à vous lire et voir les photographies.
    17 jours après le retour du Pérou :Vous aviez vraiment bien organisé, préparé notre sejour Félicitations et MERCI.
    Comment s’est passée la deuxième semaine de cours ?
    Pensons très fort à vous.
    Gros Bisous.
    Papa.

    « N’abandonnez jamais. Ne renoncez à rien  »
    Francis Huster né en 1947.

  2. Monique
    2 octobre 2017 at 1 h 25 min

    Quelle merveille c’est époustouflant. Vous nous faites rêver. Vous n’allez plus vouloir revenir Gros bisous à vous deux on pense souvent à vous

    • pauline
      2 octobre 2017 at 2 h 55 min

      C’est vrai qu’il est difficile de se dire qu’on va rentrer avec toutes les belles choses que nous voyons 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *