CUSCO PARTIE I

 « 3 jours : Cusco & la vallée sacrée »

Aaaaah Cusco, comme pour beaucoup de personnes, ça a été notre ville coup de cœur ! Encore une ville où les activités sont nombreuses et de laquelle vous pourrez partir à l’assaut de la vallée sacrée.

Cusco de son nom Quechua Qosqo, qui signifie nombril, était l’ancienne capitale des Incas. Tout comme Aréquipa, la ville a gardé la trace du passage des incas et des colons de part son architecture !

Jour 1 : à la découverte du centre-ville

Pas de temps à perdre, après une bonne nuit de sommeil, nous sommes sur les chapeaux de roue pour profiter de Cusco. Pas besoin d’avoir un itinéraire pour se balader, il suffit de se laisser aspirer dans les ruelles et par les animations. Et oui, car ici on ne sait pas vraiment pourquoi mais tous les jours il se passe quelque chose.

Les incontournables

Plaza de armas : probablement l’une des plus impressionnantes du Pérou, la place des armes est le lieu central de la ville. Toujours en animation, vous ne vous lasserez pas de la vue qu’elle offre sur l’église, la cathédrale et les montagnes environnantes.

Plaza San Francisco : située à deux blocs de la place d’armes, cette place est le point de départ et d’arrêt d’un grand nombre de bus locaux. On y trouve également le couvent et l’église San Francisco !

Le marché de San Pedro : situé à 1 un bloc de la place San Francisco, le marché San Pedro est le plus connu par les touristes car il est le plus central. Idéal pour vous donner un aperçu des produits péruviens.

Le quartier de San Blas : le plus typique de Cusco avec ses ruelles pavées, ses maisons blanches, et sa vue sur Cusco. Que dire… perdez-vous dans ce quartier, les découvertes n’en seront que plus belles !

Le couvent de Santa Catalina : autre couvent situé à quelques mètres de la place des armes ! Lieu très intéressant pour découvrir la vie des anciennes nones. Loin d’être aussi spectaculaire que celui d’Arequipa mais si vous avez du temps, passez-y.

Les églises de Cusco : bien souvent l’entrée dans les églises sont quasiment toutes payantes à Cusco mais pour éviter de payer à chaque fois, il est possible d’y rentrer gratuitement lors de la messe du matin et celle du soir (vers 17h). Le moment idéal pour y jeter un coup d’œil !

Jour 2 : les salineras de Maras, Moray et Urumbamba

Cusco ne serait pas ce qu’elle est sans sa vallée, alors aujourd’hui c’est expédition dans la vallée sacrée ! Pour se rendre aux salineras et à Moray par vos propres moyens, prenez un bus au départ de la station de bus Urubamba (voir sur maps.me), puis demandez à ce que le chauffeur vous arrête à une intersection de route qui se rend en direction de Maras (environ 5 soles). À cette intersection, se trouve de nombreux taxis qui attendent les clients. Négociez le prix pour visiter les deux sites avec 1h d’arrêt pour chaque lieu (à 6 pour les deux sites nous avons payé 70 soles) ! Et nous avons rajouté 20 soles pour que le taxi nous amène après la visite des deux sites à Urubamba pour y manger. Comptez environ 3h – 3h30 pour se déplacer et visiter les deux sites ainsi que 3h aller-retour de trajet en bus.

Mais pourquoi ces lieux ?! Tout d’abord les salineras, il y a fort fort longtemps, la mer se trouvait à cet endroit, et une réserve d’eau salée s’est formée dans la montagne et depuis, continuellement jaillit de terre une eau salée tiède qui permet de former ces marais salants en altitude.

Pour ce qui est de Moray, c’est un ancien site inca, spécialisé en recherches agricoles avec des terrasses de cultures en forme circulaire sur différents niveaux recréant ainsi différents microclimats !

Jour 3 : préparatif pour le trek et repos

Plus que 24h avant de partir pour notre premier trek familial #lestress #maisàquellesauceonvaêtremangés ^^

Du coup on en profite pour faire les derniers achats avant de partir pour deux jours et demi. Il est bien de prévoir des encas pour la marche. N’oubliez pas non plus de prévoir les essentiels de protection (casquette et bonnet, lunettes de soleil, crème solaire) et les petits plus pour vous booster en altitude (feuilles de coca , stevia et agua de florida). Normalement votre guide vous en propose mais pas à chaque fois alors prévoyez car avec l’altitude vos mouvements sont davantage au ralenti !

 

OÙ MANGER ?

  • Barrio ceviche : alors oui manger du ceviche loin des côtes, peut ne pas paraître la meilleure idée mais ça serait une grosse erreur de ne pas vous y arrêter. Que cela soit pour le cadre ou pour leurs plats à base de poissons, vous ne serez pas déçus !
  • Green Point : restaurant végan très couru à Cusco. Possibilité d’avoir un menu du jour le midi. Les plats à la carte sont justes à tomber parterre surtout ne passez pas à côté de la mousse au chocolat à l’avocat, le must !!
  • La Bo’m : bon on a pas pu résister à une bonne crêpe au Pérou. Ce sont deux français qui tiennent ce restaurant et leurs crêpes salées sont étrangement ressemblantes à celles de chez nous (à défaut d’avoir la farine de sarrasin, ils utilisent la farine noire de quinoa) ! Menu du jour entre 17 et 23 soles.
  • La Valeriana : the place to be pour une petite faim où un gros goûter ! Tout est délicieux, vous n’aurez que l’embarras du choix.
  • La Bondiet : loin d’être du niveau de la Valeriana mais dans le même style. Ne passez pas à côté de leur cheesecake aux fruits de la passion !

 

OÙ DORMIR ?

  • Departamiento Santa Ana : situé dans les hauteurs de Cusco dans le quartier de Santa Ana (max 10 minutes en bus pour y monter au départ de la place San Francisco et 10 minutes pour descendre jusqu’à la place d’armes). Karina est une super hôte toujours prête à rendre service. L’appartement quant à lui était spacieux et suffisamment aménagé !
  • Pachachuteq Hostel : idéalement situé si vous devez prendre un bus tôt le matin où bien un avion. Un hostal un peu old school mais vous ne manquerez de rien.
4 Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *