HPA AN ET LE ROCHER D’OR 

Pérégrination et nature au Sud de la Birmanie

C’est confirmé ! Le lac Inle est bel et bien un moment fort d’un voyage en Asie du Sud-Est. Mais ne nous voilons pas la face, l’explosion touristique du lieu n’amène certainement pas que de bonnes choses d’un point de vue écologique, et la convoitise financière qu’il génère laisse apparaître certaines dérives…

Tout cela mis à part, nous continuons notre « marathon » birman en descendant d’une traite à environ 650 km plus au Sud dans le charmant village de Kinpun (pour ceux qui comme nous chercheraient un bus de nuit du lac Inle y allant, il y en a bien malgré ce que certaines agences vous disent (celles le long du marché au Sud vous en trouveront), en deux temps avec un arrêt vers 4h du mat’ à Bago, possibilité également d’aller à Hpa An). En fait Kinpun n’a rien de charmant, mais nous le savions déjà 😉 , alors bon dieu pourquoi sommes nous venus ici !

Justement c’est pour Dieu que nous sommes venus ou plutôt Bouddha 😉 ! Le village est en fait le « Lourdes » des birmans, il accueille une multitude d’échoppes vendant toutes sortes de choses à l’effigie du Bouddhisme mais également des présents à déposer en offrande dans les différents temples ou stupas. L’attraction majeure du lieu est le fameux rocher d’or, incontournable pour un pèlerin birman. La légende raconte que le rocher ne tient que grâce à un cheveu de Bouddha… Les femmes n’ont ni le droit de le toucher, ni de s’en approcher.

On vient ici non pas pour le spot, même s’il vaut le détour pour la vue, mais plutôt pour l’ambiance qui y règne. Ce qu’on nous avait pas dit, c’est que l’accès à la montagne du rocher d’or se fait par le space mountain birman, et on vous prie de croire que nous n’étions pas dans un wagon de 2 personnes, mais plutôt dans un camion où la benne s’est transformée en alignement de banquettes, prévue à l’origine pour 45 mais où l’on finit à 60 ! Un moment épique et surtout bon enfant que l’on partage avec les birmans et les rares occidentaux présents ici.

La magie opère au sommet, nous avons vraiment bien fait d’y aller en fin de journée, pour assister au coucher de soleil (attention dernier space mountain à 18h pour le retour !), mais surtout pour commencer à voir les nombreux pèlerins se préparer en famille à passer la nuit ici sur de grandes nattes posées au sol, le tout dans une ferveur que l’on perçoit sans mal. Les petits stands de nourritures, les vendeurs de ballons, les moines avec leurs lunettes ray-ban, et les hommes en train de poser des feuilles d’or sur le rocher nous ont fait passer un merveilleux instant où nous comprenons encore plus, la force de la religion et sa place dans la société birmane. Cette petite halte sur la route valait le coup ! Demain destination finale : Hpa An.

Pour tout vous dire, nous avons fait un peu la Birmanie sur les chapeaux de roue, et nous avons décidé de nous poser quelques jours dans la région de Hpa An. Si la ville n’a en soi que peu d’intérêt (mis à part le petit marché de nuit lol), nous avons repéré tout le potentiel qu’il y avait autour. Les propriétaires de la guesthouse où nous avons atterri sont juste adorables, on y sera plus que bien. C’est décidé ce soir, ce sera apéro et on repère un endroit où la chope est à 50 cts ! À croire que l’appel de la bière rassemble les nordistes, chose incroyable nous croisons sur la route Valentine (nous avions bossé ensemble à l’ouverture du stade), qui elle aussi est partie pour un long périple. Du coup apéro à cinq super sympa, avec Valentine, Marie et Stéphane. Quelques chopes plus tard nous avions refait le monde entre tous nos récits respectifs, what the f**** le monde est vraiment petit…. !!!

La journée du lendemain laisse place à la découverte de la Saddan Cave, énorme grotte que l’on peut traverser où quelques bouddhas bien clignotants, et les odeurs d’encens se mêlent pour accueillir touristes et birmans. N’hésitez pas à prendre les petites barques pour revenir à l’entrée de la grotte pour apercevoir les rizières à perte de vue dans cette magnifique campagne de Hpa An. Ce sera pour nous l’occasion d’échanger avec un couple anglais, qui déjà nous met l’eau à la bouche en nous parlant de leur passage en Inde… La chaleur est bien présente, pause bien appréciée, avant de finir la journée et d’assister au coucher du soleil sur Kyauk Ka Lat, rocher littéralement droit comme un pic, où l’on trouve à son sommet un temple ! Belle séquence photos 🙂

Le Mont Zwegabin, ça vous parle ? Je suppose que non, mais pour la fine équipe partie ce matin là, je peux vous dire que cette ascension restera dans les annales, et ce ne sera pas Valentine et Stéphane qui nous contrediront 😉 . La veille à notre traditionnel retour du marché de nuit, nous les avons croisés, et nous nous sommes calés cette petite virée avec un départ à 6h du matin. L’aller retour se fait en environ 4h, 4400 marches, et il faut prévoir une perte de 6 l à 18 l de sueur selon les morphologies… Il fait vraiment chaud en Avril en Birmanie ! Un chouette moment passé tous les 4, photo souvenir au sommet ! Valentine et Stéphane nous quittent en fin de journée, pour commencer leur remontée vers le Nord, on vous souhaite plein de bonnes choses et à très bientôt  😀

Nous finissons notre dernière journée en traversant le fleuve pour se rendre à Kawgun Cave, grotte qui a la mérite d’être vraiment calme et reposante, avec de magnifiques gravures et peintures sur les murs, qui plus est gratuite ! Nous avons réservé un bus de nuit pour aller passer nos deux derniers jours à Yangon, capitale économique de ce formidable pays qu’est la Birmanie. Hpa An nous a vraiment conquis, on y passe facilement 3-4 jours. Vous l’aurez compris la location d’une moto est indispensable pour pouvoir en profiter un maximum (mais à 3,50€ par jour il n’y a pas de débat).

OÙ MANGER  ?

  • À Kinpun très peu de restaurants, néanmoins vous avez un petit marché où nous avons englouti (euuh non savouré), une salade de pâtes préparée par une mamie birmane. Vous pourrez la retrouver aussi à Hpa an (la salade pas la mamie, hein !!).

  • Lucky 1 : restaurant sans prétention mais on y trouve de la bière !!

  • Veranda restaurant : notre QG, et oui, en plus d’y manger super bien c’est probablement le seul lieu de squattage qu’on ait pu trouver. Un petit peu loin du centre, il vaut mieux s’y rendre en moto.

  • La découverte, le marché de nuit de Hpa An. Vous ne devinerez pas ce qu’on y a trouvé… Des crêpes, certes pas bretonnes mais quand même !! L’idéal pour manger super bien et à petits prix. On précise que tous les endroits dont nous parlons sont sur Maps.Me, sinon nous les ajoutons. Au nord du petit lac.

OÙ DORMIR ?

  • À Kinpun, Lotus Da Dar, bon on voulait vraiment pas payer cher alors on a fermé les yeux sur le lieu où on a dormi… Le seul point positif est qu’on avait la air-con 😉 .
  • À Hpa An, super accueil à Galaxy Motel.

ASTUCES

  • À Kinpun vous ne ferez seulement qu’y passer, la ville n’a pas vraiment d’intérêt mais l’ascension avec les birmans jusqu’au Golden Rock est vraiment exceptionnel, surtout si vous aimez les attractions type foire du trône.
  • Pour Hpa An, la location d’une moto est juste obligatoire si vous voulez profiter pleinement du lieu. Vraiment pas cher, 5000 kyats pour la journée pour une moto manuelle.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *