DE LIMA LA MAL-AIMÉE AUX DUNES DE HUACACHINA

« 1 mois de backpacking avec les parents »

Que vous dire ? Nous n’avons jamais été aussi heureux d’arriver à notre nouvelle destination. Nous avons passé près de 32h dans un bus pour rallier la dernière ville frontière du Chili à Lima, capitale du Pérou. Vous pensez que nous sommes fous ? On vous rassure, pas du tout il y avait bien un intérêt à ce challenge… Après 8 mois et demi, nous sommes tous contents d’accueillir nos chers parents à l’aéroport.

Mais avant de repartir pour 1 mois intense en tant que voyageurs et non touristes, petite journée de repos bien mérité ;-D . Le barbu connaissant un peu le coin, nous avons élu domicile dans une auberge de jeunesse située dans le quartier de Barranco dans lequel se côtoient artistes et nouveaux entrepreneurs. On y trouve une ambiance d’une ville d’Amérique du Sud avec sa vie et ses maisons colorées. Manque plus que les rayons du soleil pour couronner le tout !

Lors de notre première journée nous ne serons pas très productifs, nous nous réservons pour les prochains jours.

Ça y est c’est le jour J !! On l’avoue on est quand même un peu impatients. 18h, rendez-vous à l’aéroport. Les retrouvailles sont émouvantes même si, tout au long de notre voyage nous avons été régulièrement en contact (merci internet). Un uber et nous voila partis pour 1 mois de découvertes et de dépassement de soi.

Pour commencer en douceur et que tout le monde se repose, nous avons réservé des superbes chambres dans un hostal de Barranco. Une fois les bagages déposées, nous décidons de manger dans une cantine péruvienne. Au bout de quelques mois de voyages, nous pensons que l’un des meilleurs moyens pour se plonger dans la culture d’un pays est de déguster les mets dans des endroits typiques. Un moment de partage, de découverte de nouvelles saveurs et, où l’on peut admirer les locaux en activité. Ça sera un petit lomo saltado (pour commencer despacio 😉 ).

Pour cette deuxième journée, nous ne perdons pas de temps. On enfile nos bonnes chaussures et partons à la découverte de cette capitale si souvent critiquée pour sa dangerosité. Nous commençons, par explorer le quartier de Barranco en déambulant dans ses ruelles. Nous faisons un arrêt au pont des soupirs ainsi qu’au mirador qui offre une vue sur l’Océan. Nous nous rendons ensuite au marché de Surquillo qui est l’endroit idéal pour appréhender un autre pan de la culture péruvienne. Un grand moment pour les papilles, pupilles et pour les odeurs 😉 !!

Nous avions repéré une petite pincanteria (restaurant typiquement péruvien) non loin du marché. Malheureusement, celle-ci a été victime de son succès et nous n’aurons pas de place. Ni une ni deux nous décidons de nous rapprocher du centre historique où nous mangerons dans un endroit improbable. Le restaurant l’Eau vive del Peru se trouve dans un couvent et est tenu par des sœurs. Un superbe moment d’échange avec l’une des sœurs et une régalade assurée !!

Nous passerons la suite de notre après-midi à visiter l’église San Francisco de Asis, la casa de la literatura et encore la plaza des armas !! Une première journée bien chargée qui nous aura donné un bel avant-goût de cette capitale et plus largement du Pérou.

Les choses sérieuses commencent !! Pour notre troisième journée, nous prenons le premier bus (d’une longue série) afin de nous rendre plus au Sud de Lima dans l’Oasis de Huacachina.

Dépaysement garanti ! Non loin de la ville d’Ica (à 10 minutes) se trouve un Oasis entouré de dunes de sables à perte de vue. Pour les amoureux de sandboard, de buggy ou encore de grimpette dans le sable, ce lieu est fait pour vous. Le coucher de soleil en haut des dunes reste incontournable malgré, un tourisme de masse (c’est un lieu de fête le weekend pour les péruviens et un endroit convoité par les touristes) sans parler de la pollution due à l’utilisation des buggys et des déchets abandonnés. De notre côté, ce sera loin d’être notre coup de cœur !

OÙ MANGER ?

  • Manolo : l’attractivité de ce lieu n’est pas pour sa restauration (même si celle vaut peut-être le coup) mais pour ses churros fourrés à la vanille, au chocolat et au manjar !!!
  • Canta Rana : un restaurant typique pour se familiariser avec la cuisine péruvienne !
  • L’eau vive del Peru : un moment inattendu au cœur de ce restaurant dans un couvent ! Accueil super agréable par les sœurs et repas au top. Super rapport qualité -prix

 

OÙ DORMIR ?

À Lima

  • Cozy wasi : auberge de jeunesse bien placée dans le quartier de Barranco, avec toutes les commodités nécessaires et personnel aux petits soins.
  • Lima Wari : notre deuxième lieu de villégiature à l’arrivée des parents. Très bel endroit avec des chambres spacieuses et le petit-déjeuner est excellent.

À Huacachina

  • Desert Nights Ecocamp : nuit en tente (qui ressemble plus à des mini chapiteaux), endroit très bien tenu. Séjour sympathique et pour les moins frileux possibilité de se baigner dans la piscine !
6 Partages

  3 Replies to “DE LIMA LA MAL-AIMÉE AUX DUNES DE HUACACHINA”

  1. delpierre yves
    16 février 2018 at 20 h 23 min

    Merci pour le « joli  » texte et les photographies.
    Bonne Fin de Semaine Équatorienne.
    Gros Bisous.
    Papa.
    « Sur Terre ce ne sont pas les occasions de s’émerveiller qui manquent, mais les émerveillés  »
    Eric-Emmanuel Schmitt né en 1961.

  2. Bouix Elisabeth
    19 février 2018 at 19 h 45 min

    L’eau vive del Peru! Quel beau (et bon) moment à échanger avec cette religieuse française

  3. Cbx
    19 février 2018 at 19 h 49 min

    Que de bons souvenirs, ce n’est pas l’envie qui me manque d’y retourner. A consommer sans modération. Bises à tous les deux et bonne continuation.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *