NOUS SOMMES DES LOOPERS : RÉGION DE THAKHEK

4 jours à explorer la Province de Khammouane

Pendant un voyage au Laos, l’un des incontournables est de faire ce qu’on appelle, dans le langage des backpackers : une loop. Les deux plus courues sont celles de Thakhek et des Bolavens. La première est plus axée grottes alors que la deuxième est plutôt cascades et plantations de café. Le principe est de partir 4-5 jours explorer les environs, en faisant une boucle, le tout à moto.

Lors de notre passage à Vientiane (dont nous ne parlerons pas car nous n’y sommes pas restés, sauf pour y acheter des filtres pour objectifs) et les nombreuses rencontres avec d’autres voyageurs, nous avons tranché ça sera celle de Thakhek.

Une fois sur place, l’organisation est plutôt simple. Un passage chez Wang Wang, le loueur de motos et quelques informations récoltées, nous sommes fins prêts pour le départ, 430 km nous attendent !

La moto récupérée et un bon petit-déjeuner englouti, notre destination finale aujourd’hui, sera Thalang. Sur la route, arrêts prévus aux nombreuses grottes, le paysage défile entre falaises karstiques et lacs, on est plutôt pas mal sur notre 125CC ! On ne peut que vous conseiller d’être vigilants avec vos affaires. Dès notre deuxième arrêt à la grotte de Tham Pha Inh, un couple de français s’est fait voler son portefeuille en laissant leur sac, 5 minutes, sans surveillance à l’entrée de la grotte. Nous arrivons finalement à la Sabaidee Guesthouse à 15h30 de quoi profiter du soleil, d’une bonne beerlao et du terrain de pétanque. Nous passons un super moment avec Florence et Louis, deux loopers Québécois. Avis à ceux qui nous lisent, nous avons malheureusement perdu leurs traces le lendemain dû aux mauvaises conditions météo, les réseaux sociaux peuvent peut-être nous aider 😉 . Le début de soirée s’annonce royale, l’équipe laotienne prépare le feu. Nous nous apprêtons à partager avec tous les farangs un barbecue à volonté !! Il faut absolument s’arrêter ici sur la boucle de Thakhek.

Ce jour 2 s’annonce sous les meilleurs auspices. On se retrouve à 4 pour admirer le levé du soleil sur le lac Nam Theun. Quelques nuages apparaissent, nous sommes optimistes, le petit village de Konglor sera notre stop de ce soir. Je ne sais pas qui a eu l’idée de prendre nos kways (au prix où on les a achetés, on peut les sortir de temps en temps 😉 ), mais remercions la encore… 4h de route et une mousson plus tard, nous sommes contraints d’arrêter notre engin à Laksao et d’y trouver une chambre pour y sécher. Konglor sera pour demain 🙂 .

Programme un peu bouleversé, pour arriver tôt et profiter de la grotte de Konglor sans trop de monde, décollage à 6h. Réveil un peu piquant, mais on ne le regrette pas, faire la route à cette heure-là c’est vraiment top ! Vers 10h nous apercevons l’entrée de la grotte et affrétons une embarcation pour parcourir les 7km de rivière souterraine. Superbe sensation avec nos lampes torches dans un noir total et une chaleur surprenante. Le spot de cette boucle de Thakhek, à ne louper sous aucun prétexte. Les 40 derniers km pour s’y rendre doivent être incroyables en pleine saison des rizières (#onreviendra) !

Il est temps pour nous de rentrer , la dernière journée n’est pas des plus glamour. 80 km de ligne droite, le petit stop au blue lagoon en vaut la peine. Nous roulons en pensant à notre prochaine destination : Champasak. C’est officiel, nous sommes maintenant des loopers !

BONNES ADRESSES POUR CES 4 JOURS ET 3 NUITS 

À Thalang

  • Sabaidee Guesthouse, vous l’aurez compris incontournable.

À Laksao, situé à droite à l’embranchement pour Konglor, restaurant de rue orienté Thaï.

À Nahin

  •  Xokxaykham Guesthouse : chambre spacieuse et propre. Super rapport qualité/prix. 6 euros la nuit.

À Konglor, malheureusement on n’y a pas dormi mais les homestay sont conseillées. Nous avons été contraints de rester dormir à Laksao.

À Thakhek

  • Wang Wang pour la location de motos, possibilité de laisser vos gros sacs pendant la loop.
  • Sabaidee Thakhek, on y va pas spécialement pour la nourriture mais on y a squatté en attendant notre bus de nuit. Le boss nous a proposé de nous amener à la gare routière. Pratique lorsqu’il n’y a pas de tuk-tuk.

LIEN UTILE :

Vous trouverez de nombreuses informations sur internet pour la boucle, pour notre part nous avons apprécié la carte créée par les Bloup trotters (http://www.blouptrotters.com/carnet-de-voyages/laos/la-boucle-de-thakhek-notre-road-trip-en-moto/)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *