MONTAGNE AUX 7 COULEURS

LA MONTAGNE AUX SEPT COULEURS, SANS AGENCE ET AVEC UN SUPER BONUS !

Quand vous arrivez à Cusco, deux choses vous frappent : la beauté du centre-ville, mais surtout la concentration des agences sur quelques m2 qui vous proposent une myriade de tours. Le Machu Picchu reste bien évidemment un incontournable, mais depuis quelques années une affiche particulièrement « photoshopée » a fait son apparition !

Le site qu’elles vous proposent de visiter répond au doux nom de « Montagne aux sept couleurs ». Pour en avoir discuté avec plusieurs voyageurs l’ayant fait en tour organisé, le bilan est mitigé… (départ très tôt de Cusco, un peu pressés par le temps sur place…) Alors on ne s’est pas laissés démonter et on a cherché comme d’habitude à le faire par nos propres moyens, et le résultat fut au dessus de nos attentes ! Un des plus beaux endroits que nous ayons vu au Pérou, avec une belle surprise pour le chemin retour… Impatients de tout savoir ?!? On vous raconte tout ci-dessous :

Alors que les agences vous vendent le tour en une journée, on vous le propose ici en deux jours, avec une nuit dans une ferme d’alpagas, avec en prime le bonheur de se retrouver seuls devant la fameuse montagne aux sept couleurs !

La ferme d’alpagas étant située à Quesoyuni (voir sur maps.me), il vous faudra partir de Cusco en milieu de journée (idéalement vers 12h-13h). Prendre un premier bus en direction de Sicuani à l’endroit suivant : http://ge0.me/wOPDxGMsFH/buses_a._sicuani. Il vous en coûtera la somme de 7 soles, demandez à s’arrêter au village de Checucape. De là trouvez un taxi ou un collectivo qui vous amènera jusqu’au village de Pitumarca.

Quand vous arriverez à Pitumarca il n’y aura plus de collectivos jusqu’au village de Chillca (terminus du collectivo – uniquement le matin), négociez donc au village ou avec le taxi qui vous aura amenés jusque là pour vous rendre à Quesoyuni (entre 50 et 70 soles). Ne soyez pas surpris qu’ils refusent de vous y amener, mais dites leur bien que vous savez que vous pouvez dormir sur place !

Une fois dans la vallée de Quesoyuni, demandez la finca de Julio César, lieu où vous passerez la nuit, tout en admirant la montagne Ausangate. Un endroit magique ! Sur place, pas de magasins et d’électricité (seuls points de ravitaillement possible : Pitumarca et Checucape), alors prévoyez de quoi vous alimenter durant ces deux jours, et une bonne lampe frontale 😉 . Comptez 10 soles la nuit par personne. On vous laisse même le téléphone de Julio César, si vous souhaitez le prévenir de votre arrivée : 992 516 182.

Le lendemain, départ maxi à 6h00, afin d’être en haut de la montagne aux sept couleurs aux alentours de 8h45-9h00. Pour le chemin aucunes difficultés, vos hôtes pourront vous l’expliquer avant de partir. Surtout allez-y en étant bien acclimatés à l’altitude, le sommet est à 5100m ! Profitez de cette vue à 360°, c’est incroyable…

On vous a parlé d’un bonus, il est maintenant temps de vous le partager. Alors que les agences vous vendent l’aller-retour du parking à la montagne aux sept couleurs, on vous propose ici une autre alternative à ne pas manquer. Quand vous êtes face à la montagne, un chemin court sur la droite pour vous amener à une sorte de mirador, c’est en fait l’accès à la vallée rouge ! Demandez aux gardiens présents sur place qui vous confirmeront le chemin. Comptez 5 soles par personne pour avoir accès à la vallée.

Du haut du mirador comptez 4 bonnes heures de descente sans grosse difficulté, et sans possibilité de se perdre (direction Japura sur maps.me). Une vraie claque visuelle cette vallée rouge. En partant de la ferme vers 6h, vous rejoindrez donc la route principale aux alentours de 14h30, pause déjeuner comprise ! Une fois sur la route deux options, soit un collectivo ou un camion vous ramènera jusque Pitumarca (environ 3 soles par personne), ou bien lorsque les bus touristiques passent, arrêtez-les et négociez directement avec eux pour rentrer jusqu’à Cusco (environ 20 soles). Ne vous inquiétez pas à cette heure-là, il y a du passage, d’où l’intérêt de ne pas partir tard le matin…

Vous l’aurez compris, le combo montagne aux sept couleurs et la descente par la vallée rouge sans horde de touristes, un must dans un voyage au Pérou !

On attend vos futurs avis sur ce bon plan by PauCedtheworld ! 😉

4 Partages

  7 Replies to “MONTAGNE AUX 7 COULEURS”

  1. Bouix Elisabeth
    15 mars 2018 at 8 h 26 min

    Magnifique !

  2. Anabelle
    11 avril 2018 at 13 h 37 min

    Bonjour,
    Votre arcticle est super! Je pars au Perou a l afin du mois. Tout est pret . J’ai hate ! Nous allons a Cusco et également quelques jors a Puno. Depuis Puno nous souhaitons gagner Quesoyuni pour faire la montagne aux 7 couleurs sans passer par une agence . Nous dormirons certainement dans ce petit village . C’est bien depuis ce village que commence la marche ? Pour le retour (le lendemain) en direction de Cuzco des taxis ou collectivo sont ils presents a Quesoyuni?

    • pauline
      12 avril 2018 at 3 h 21 min

      Hola 🙂 ! Vous allez vous régaler, le Pérou on a vraiment adoré… Pour la montagne aux sept couleurs, c’est bien de ce village que vous pouvez commencer la marche (comme expliqué dans l’article). Par contre le retour, ne se fait pas de Quesoyuni, soit vous redescendez au parking où tous les fourgonnettes des agences de Cusco sont et négociez avec eux pour rentrer sur Cusco (environ 20 soles de ce que je sais), ou bien vous prenez l’option vallée rouge (avec le retour comme indiqué dans l’article). Bon trip !! On attend vos retours 😉

  3. Sharon
    17 avril 2018 at 19 h 26 min

    Merci mille fois pour ce plan géniale! On s’est rencontré il y a un mois de ça en ecuateur et vous m’aviez fait part de ce plan pour la montagne aux 7 couleurs et arrivée à cusco, on l’a suivit à la lettre et sans regret!
    On a pris le bus comme indiqué, puis le taxi jusqu’a Pitumarca! Au village, il n’y avait plus de voiture pour nous emmener, alors on avait le choix de dormir au village (qui est toujours une option safe pour ceux qui veulent, et prendre un camion très tôt le lendemain) mais on a décidé de négocier avec les villageois qui nous ont déposé en moto jusqu’à la finca pour 40 soles chacun. Un trajet magnifique à travers les montagnes, pour finalement arriver chez le fameu Julio Cesar qui était chez lui heureusement car nous n’avions pas appeler avant.
    Le lieu est vraiment magique, on était plus que ravis, en effet, grand froid assuré et rien à manger, mais on avait tout prévu, sandwich et multiple couche d’habits!
    le lendemain on nous a conseillé de partir à 5h du matin, on à commencé à marcher dans le noir mais rapidement le soleil est arrivé pour nous aider et en 3h on était les premiers sur la montagne aux 7 couleurs! juste magique! et comme recommandé, la descente par la vallée rouge, le gardien n’était pas encore la quand on a commencé à marcher mais on la croisé sur le chemin et il nous a confirmé la route qui n’est pas toujours très clair, mais finalement il suffit de descendre la vallée pendant 4h !
    merci vraiment, ce fut 2 jours magnifiques et vraiment magiques!!

    • pauline
      18 avril 2018 at 0 h 37 min

      Génial ! Un des lieux canons du Pérou, et avec quasi personne 😉 ! Ou en es tu dans ton périple ?

  4. Cathy
    2 septembre 2018 at 21 h 09 min

    Merci pour le partage

    • pauline
      2 septembre 2018 at 21 h 18 min

      Mais de rien 😉 profitez bien si vous vous y rendez prochainement !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *