À LA DÉCOUVERTE DU NORTHLAND

« Northland, de la baie des îles à Waipua en passant par le Cap Reinga »

Ça y est, après 5 mois à apprivoiser la culture asiatique nous quittons le continent avec un petit pincement au cœur pour poursuivre nos aventures en Nouvelle-Zélande ! Après quelques jours de repos à Auckland (située sur l’île du Nord), nous sommes tout excités, nous allons enfin récupérer notre bolide (campervan) de son petit nom DAGOBAH pour sillonner la « nouvelle terre des mers » pour 1 mois ! Le meilleur moyen selon nous pour découvrir ce magnifique pays.

Une fois la conduite à gauche maîtrisée, nous mettons le cap vers la région Nord plus communément appelée Northland. Pour notre première étape nous faisons escale à un camping perdu dans la baie des îles. Cet endroit ne saurait que vous séduire : eau turquoise par beau temps, et possibilité de faire de nombreuses randonnées et balades en kayak ! Bon, on vous l’avoue ça c’est en théorie.. 😉 Car en pratique… Pour notre première nuit au bord de mer, nous avons eu le droit à une tempête diluvienne et au petit matin une accalmie sommaire ! Bin oui, on vous l’a pas dit mais ici, c’est l’hiver… Enfin il paraît qu’en Nouvelle-Zélande, l’hiver, l’été, l’automne… c’est un peu tout le temps la même chose !

Nous décidons de marcher un peu le long de la côte avant de partir en direction du bout de la baie des îles à Russell. D’ici, la vue est splendide, vous pourrez observer les nombreuses îles qui se chevauchent. De là, deux options s’offrent à vous. La première est de prendre le ferry en tant que passager à Russel pour traverser la baie et vous rendre à Paihia puis, de le reprendre en fin de journée. Ou, deuxième option (celle que nous avons choisie), qui est de redescendre jusqu’à Okiato afin de mettre votre van sur le ferry et de traverser également la baie (entre 15-20 minutes). Une fois arrivée à Paihia, nous faisons un rapide tour de la ville (station balnéaire l’été) et profitons pour faire quelques courses avant de trouver notre lieu de villégiature pour la nuit qui sera cette fois-ci un peu plus calme que la première.

Pour cette troisième journée presque sans pluie, nous faisons un rapide passage par le point de vue au Mont Bledisloe où, un sympathique panorama vous attend pour quelques photos. Puis direction le camping Wagener holiday park, où nous sortons pour la première fois notre table de pique-nique !! Wahooooo. Si par chance vous avez un peu de soleil et quelques nuages, nous vous conseillons fortement de vous rendre à Henderson bay pour le coucher du soleil ! Alors non, vous ne verrez pas le soleil plonger dans la mer car vous serez du mauvais côté mais les couleurs sont justes à couper le souffle et c’est tellement paisible !

Pour cette quatrième journée nous sommes d’attaque ! Nous allons enfin nous rendre au célèbre Cap Reinga. Vous allez nous dire, mais il s’y passe quoi ?! C’est un lieu mystique en Nouvelle-Zélande où peu de touristes ont la force de se rendre. Le Cap Reinga est la pointe la plus au Nord de l’île, vous pourrez voir la mer de Tasmanie et l’Océan Pacifique se rencontrer. C’est également un haut lieu de croyances pour les Maoris qui pensent que les esprits des morts rejoignent l’Au-delà au Cap Reinga en sautant d’un arbre âgé de plus de 800 ans. On a adoré venir jusqu’ici, une impression de fin du monde d’où s’y dégage une certaine sérénité ! Après un bon bol d’air, (c’est le cas de dire, ça souffle grave!!) on repart direction le Sud en faisant un petit arrêt à Ninety miles beach (qui ne fait réellement que 56 miles). Une plage sur laquelle il est possible de rouler tout au long de cette distance. Malheureusement, avec la location de notre van il nous est interdit de l’emprunter, alors un petit arrêt goûter fera l’affaire ! Nous repartons pour dormir dans la forêt Waipoua unique en son genre en Nouvelle-Zélande !

En théorie, il suffit de prendre la route principale pour s’y rendre ! Malheureusement avec toute l’eau qui est tombée ces derniers jours la route est inondée, et dans cette région, les routes « bison futé »se font rares ! Nous prenons une bifurcation en direction de la baie de Hokianga Harbour et nous ne serons pas déçus. Les paysages sont une fois de plus… comment dire ? AMAZING !! Nous roulons jusqu’au village de Kohukohu où se trouve à la sortie un embarcadère pour prendre un ferry et traverser la baie afin de nous rendre à la ville de Rawene et poursuivre jusqu’à notre camping à Waipoua !

Nous arrivons de nuit et il faut dire que c’est un peu glauque, perdus au milieu de la forêt, dans la nuit, sans électricité… ^^ L’hiver en Nouvelle-Zélande, les campeurs se font rare (allez savoir pourquoi 😉 ). Nous aurons tout de même un compagnon de nuit, un allemand qui fait lui aussi un petit trip en van ! Toutefois, l’avantage d’être au milieu de rien, c’est que vous pouvez y observer le ciel étoilé sans pollution ! Des étoiles plein les yeux… Heureusement le lendemain matin, le camping dégage une toute autre ambiance et on comprend pourquoi ce lieu est unique. La forêt Waipoua est une réserve qui recèle un nombre incalculable d’espèces végétales et animales. C’est l’endroit idéal pour vous mesurer aux Kaoris, arbres millénaires de plusieurs dizaines de mètres de haut et très protégés. Après un bon petit-déjeuner nous partons en direction du sanctuaire pour les admirer. Une fois de plus le dieu de la pluie en aura décidé autrement… la rivière étant sortie de son lit, elle inonde le chemin qui se rend jusqu’aux géants de la forêt !!

Un peu déçus mais pas abattus, nous reprenons la route direction Parakai pour une petite halte avant de nous diriger vers la péninsule de Coromandel. Ces premiers aperçus de la Nouvelle-Zélande nous ont mis en appétit et nous avons hâte de découvrir le reste !!

OÙ DORMIR ?

WHANGARURU BEAHFRONT MOTORCAMP – 1er camping situé sur la côte à proximité d’Oakura. Malheureusement le temps n’était pas de la partie, mais c’est un endroit magnifique. Le camping est au bord de la plage, dans un endroit paisible et il est superbement bien équipé (eau chaude, sèche-cheveux, cuisine équipée,…)

WAITANGI HOLIDAY PARK – 2e camping situé à Paihia au bord du lac avec toutes les commodités nécessaires à un prix correcte en basse saison.

WAGENER HOLIDAY PARK – 3e camping situé à quelques kilomètres de Pukenui. Nous étions les seules personnes dans ce camping lors de la basse saison autant vous dire qu’une fois la nuit tombée c’est un peu glauque ! Mais c’est un camping qui doit être très fréquenté en haute saison. Vous y trouverez toutes les commodités nécessaires là-aussi. Toutefois, vous devrez payer 50 centimes pour prendre une douche chaude !

TRACK CAMP AND CAFE WAIPOUA – 4e camping situé dans la forêt de Waipoua. Camping simple avec cuisine équipée et douche chaude. Endroit idéal pour être tranquille.

PARAIKI SPRING CAMPGROUND – 5 camping municipal où vous devrez payer à l’entrée de la piscine aux sources d’eau chaude. Cuisine simple mais avec tout le nécessaire.

20 Partages

  2 Replies to “À LA DÉCOUVERTE DU NORTHLAND”

  1. Brigitte Delpierre
    26 septembre 2017 at 7 h 05 min

    Quel plaisir de vous retrouver !

  2. papa
    29 septembre 2017 at 18 h 57 min

    J’avais lu et vu « A la découverte du Northland « il y a quelques jours sans laisser de message. Lecture enrichissante et intéressante.
    Gros Bisous.
    Papa.

    « Je trouve que la télévision est très favorable à la culture. Chaque fois que quelqu’un l’allume chez moi, je vais dans la pièce à côté et je lis.
    Groucho Marx (1890-1970)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *