PHNOM PENH : NEVER FORGET

Bienvenue dans la capitale du Cambodge !

Notre pause « lézard » sur la plage étant terminée, il est l’heure de remonter plus au centre du Cambodge, pour ce qui sera notre dernière étape et troisième capitale de notre bigtrip : cap sur Phom Penh ! Après avoir goûté à la folie de Bangkok, au calme sans intérêt de Vientiane 🙂 , nous arrivons sans savoir ce qui nous attend !

Notre passage ne sera que furtif, mais il nous permet déjà dans un premier temps d’aller se faire remettre tout en place chez l’osthéo (qui a d’ailleurs étudié en France, adresse en bas de page). Colonne vertébrale bien droite 😛 nous passons la fin de journée à visiter les alentours du Palais royal, avant de s’enfiler l’une de nos meilleures fajitas de notre voyage ! Bon en même temps c’était les premières 🙂 . On se réserve le lendemain pour arpenter plus en profondeur les rues de Phnom Penh….

L’avantage des capitales, même à l’étranger, c’est qu’on y trouve souvent des choses qui nous font du bien, et ce matin c’est Eric Kayzer qui nous envoie du rêve avec son petit déjeuner bien français ! On aurait pas un problème avec la bouffe nous ?!? En se baladant on se rend compte de l’influence française encore présente : de belles maisons, un goût prononcé pour la décoration, les noms des rues… Phnom Penh est une ville plus que plaisante, taillé sur un modèle américain pour ce qui est de sa cartographie, mais fidèle au modèle asiatique pour ce qui est de la circulation ! Tuk-Tuk et scooters fusent…Nous arrivons quand même entiers au musée du génocide, appelé Tuol Sleng, qui se traduit en cambodgien par « colline empoisonnée ».

Tuol Sleng, également surnommée S21 est la plus connue des quelques 190 prisons que la dictature khmère rouge avait disséminé à travers le pays. Ancien lycée converti en centre de la mort et de torture, il vit passer en 3 ans, 8 mois et 20 jours (durée de la dictature de Pol Pot) entre 16 000 et 20 000 personnes qui n’en sont jamais ressortis…. À l’époque le fait d’être opposé au régime ou encore d’être un intellectuel, un enseignant ou le simple fait de porter des lunettes faisait de vous un ennemi et donnait de bonnes raisons au pouvoir de vous y envoyer. La visite est émouvante d’autant qu’elle est accompagnée par un audioguide qui retranscrit de manière frappante les atrocités qui ont eu lieu ici…

Ce moment restera à jamais gravé dans nos mémoires de petits voyageurs du monde. S’il y a bien une chose que le voyage au long cours permet c’est de ressentir une liberté infinie et un certain détachement. Ces moments sordides de l’histoire sont là pour nous rappeler la chance que nous avons et qu’il faudra se battre sans arrêt pour continuer à en bénéficier ! On ne vous cache pas que les nouvelles du monde prises sur Yahoo et Bfmtv nous font penser que l’homme a tendance à oublier et à ne pas apprendre des leçons du passé, les extrêmes n’amenant jamais de belles choses… Pensez-y le 23 Avril !! Never Forget….

La chaleur aidant nous passons cette dernière après-midi à flâner au marché russe et sur la terrasse de notre hôtel. Phnom Penh nous laissera un très bon souvenir, mais au-delà de Phnom Penh c’est tout le pays qui nous a plu. Choum reab lea heuy et Orkun Cambodia !

OÙ MANGER  ?

  • Au marché russe : échoppes typiques, bons petits plats envoyés pour moins d’un euro !
  • Kabbas restaurant : bonne adresse locale, très bonne cuisine.
  • Cocina Cartel : une petite entorse au régime asiatique, mais ça fait du bien 🙂 Budget plus élevé.
  • Éric Kayzer : le craquage du petit déj !Ah ce beurre dans les croissants….

OÙ DORMIR ?

  • Aura Thematic Hostel : chambre avec deux lits doubles partagée avec un couple d’allemands. Bon rapport qualité prix.

PETITES ASTUCES :

  • Tuol Sleng : Prenez vraiment l’audioguide, vous louperez tout autrement !
  • Si vous le pouvez, passez plus de temps à Phnom Penh, ville qui se laisse vivre 😉
  • Bon ostéopathe : Natural Welness center @ thach.sotheara@gmail.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *