5 JOURS À CHIANG MAI – Tome 2

Aux sources de la gastronomie thaïlandaise

Nous ne pourrons pas dire que nous avons mal mangé en Thaïlande, bien au contraire, chaque région nous apportant son lot de découvertes et de nouvelles saveurs ! Cette partie du globe restera certainement un des meilleurs moments de #foodporn de notre #worldtrip.

Il en est de même à Chiang Mai. Nous y trouvons des petites cantines, où l’effervescence thaïlandaise se fait sentir aux heures de pointe. Pad Thaï, Massaman, kao soy, steamed rice tout y est ! Des restos plus touristiques sont tout aussi bons (cf : nos bonnes adresses), mais ce que nous préférons depuis notre arrivée ce sont les marchés qu’ils soient de jour ou de nuit!

Qu’il est bon de se trouver à Warorot Market (dans le quartier chinois de Chiang Mai) où les étals avec leurs myriades de couleurs et leurs petites dames souriantes nous attirent irrésistiblement pour goûter chaque produit… Enfin bon on ne se fait pas prier longtemps pour y dépenser quelques baths !

Les marchés de nuit sont également bien présents à Chiang Mai (nous ne pouvions être à celui du dimanche, mais il est vraiment bien d’après ce qu’on nous a dit). Un peu plus occidental et un poil plus chère celui du Night Bazaar vaut également une petite soirée.

Au bout de 3 semaines, il est bien beau d’avoir englouti tous ces plats, mais ne serait-il pas encore mieux de savoir les faire  ?!? Le cours de cuisine à Chiang Mai faisait partie de notre to-do list 🙂 Petit coup d’oeil sur Trip advisor pour voir les cours les mieux notés, mais que faisons nous ?! Rien de tel que de demander un petit conseil à notre Boyd national… Ni une ni deux, coup de fil à l’Aromdi family cooking school et 900 baths plus tard, réservation faite pour le lendemain.

8H30 nous attendons avec impatience Aok, notre maître de cuisine de la journée, qui passe nous prendre à notre guesthouse. Nous serons 6 pour ce cours (beaucoup plus sympa que certaines usines de Chiang Mai avec des cours de plus de 15 personnes). Première étape, passage obligé sur le marché pour y chercher les produits nécessaires à l’élaboration des cinq plats que nous avons choisi. Nous nous rendons ensuite chez la famille Aromdi où woks, paniers en bambou, et pilons sont prêts à être utilisés.

L’explication des différents produits, leurs noms, la manière de les cuisiner nous sont présentés. Toutes les saveurs que nous avons pu trouver depuis notre arrivée s’expliquent enfin, et maintenant aux fourneaux ! Entre Green Curry, Kao soy, spring rolls, et sticky rice…nous sommes non seulement repus et plus que ravis de repartir dans notre escarcelle avec toutes ces recettes, que nous pourrons refaire à notre retour. Les réservations sont ouvertes 🙂 Super moment chez Aromdi ! Place à la sieste…

Ps : honte à nous, nous avons quand même cédé au double whooper, frites, coca…. Mais juste 1 fois 😉

OÙ MANGER ?

  • Warorot Market : laissez-vous porter par les odeurs aux fils des allées et n’hésitez pas à goûter même ce qui ne vous inspire pas confiance !!
  • Lemon Grass : une fois votre numéro et votre heure de résa obtenus, une petite bière sur les marches d’en face et quelques minutes plus tard vous pourrez déguster tous les plats les yeux fermés. On y a été deux fois !
  • Aroon Rai : bonne adresse peu chère au long du canal de Chiang Mai.
  • Ploen Ruedee (marché de nuit) : ambiance mojito, tex-mex et country musique… Bref, vous l’aurez compris un joyeux bordel, food-trucks à la thaïlandaise.
  • Huen Shen : super bon plan pour le midi, grande gargote au mille et 1 plats !
  • Aromdi family cooking school : jeune couple ayant créé son école grâce à l’amour de la cuisine transmis par leurs parents. Vous êtes vraiment chez eux, la sieste est même autorisée avant les plats. Petit conseil, arrivez à jeun comme pour une prise de sang 😉

  2 Replies to “5 JOURS À CHIANG MAI – Tome 2”

  1. Delpierre
    9 février 2017 at 15 h 56 min

    De magnifiques photos, des mets appétissants,de grands chefs connus et inconnus ,des temples éblouissants ,des bons plans ,des commentaires pour vous suivre dans votre périple et Skype!
    C’est super d’avoir de vos nouvelles.
    Bisous .

  2. bouix elisabeth
    10 février 2017 at 15 h 11 min

    Vous nous faites bien rêver …….il nous manque juste les odeurs! Bon vent

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *