CHIANG RAI

Chiang Rai aux portes du Triangle d’or

Quelques heures plus tard nous voilà à Chiang Rai, dernière étape de notre périple Thaï. Nous ne nous attendions pas à cela mais le festival des fleurs y bat son plein. Le jardin de Thung & Khome a revêtu ses plus beaux habits : marché de nuit, brumisateurs, fleurs en pagaille et bière à gogo. Les miss et leurs prétendants nous offrent même une danse traditionnelle.

Nouvel endroit, nouvelle guesthouse et nouveaux conseils de notre hôte pour sillonner cette magnifique province connue pour son passé tumultueux avec l’Opium. Et quoi de mieux pour la visiter que de chevaucher un scooter ?! Maintenant que chauffeur Ced (appelé le barbu ces derniers temps) a apprivoisé les complexités de cet engin, il nous emmènera #allaroundtheworld #myfriend.

Trêve de plaisanterie, sur les précieuses informations de notre hôte nous mettons le cap sur le petit village de Mae Salong à la frontière birmane et route du Triangle d’or. La route se révèle être un vrai régal, le paysage époustouflant nous en met plein les yeux. Notre arrivée dans le village nous amène ailleurs : nous sommes en Chine ! Le pied de cochon braisé du midi nous le rappelle également. Petit tour du propriétaire, nous nous arrêtons dans une maison de Thé (et oui le thé a remplacé l’opium). Nous ne pourrons décrire la scène, mais cette dégustation de 5 thés est un rituel ancestral de transvase d’eau chaude et de bols à thé. On est pas au Palais des Thés ici ;-).

Après ce rafraîchissement, direction les plantations de thés et particulièrement celle de Choui Fong. Lieu unique de part son environnement au vert si intense. À faire absolument ! Le roll de green tea et son frappé ne seront que la cerise sur le gâteau. Retour au bercail avec le couché du soleil.

Pour cette nouvelle journée place à la découverte du White temple qui fait la réputation de Chiang Rai. Même si le temple ne date pas de l’époque ancestrale et a été créé de toutes pièces par un artiste Thaïlandais, il n’en reste pas néanmoins, un lieu magique et immaculé. Séance de photos intensives pour essayer d’en faire ressortir tout ce blanc !! Tout cela nous a fatigués, partons loin d’ici en direction des Waterfall de Khun Kon parc national à une vingtaine de kilomètres de Chiang Rai. Moments de fraîcheur au pied de la cascade (2,8 km aller-retour à partir de l’entrée du parc).

Il est temps pour nous de rendre notre tricyclique et de commencer nos au revoir avec ce formidable pays. Les billets du slow boat pour le Laos sont dans notre poche…

  2 Replies to “CHIANG RAI”

  1. bulan
    11 février 2017 at 15 h 22 min

    Bon super…cela fait un mois qu’ on voyage avec vous
    J aime particulièrement vos photos prises de travers et vos récits
    Bises d Auvers sur Oise ou l hiver est toujours (malheureusement) présent

    • cedric
      1 mars 2017 at 1 h 45 min

      Coucou les Bulan ! l’hiver devrait bientôt toucher à sa fin en France…ici il fait toujours 30°C (laos). Pour les photos on essaye d’en faire des droites la prochaine fois lol

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *