DE KHAO SOK À AYUTTHAYA : ENTRE FORETS TROPICALES ET ROYAUME DU SIAM

7 jours entre Khao Sok et Ayutthaya

Départ ce 21 janvier de notre guesthouse de Phang Nga, pour se rendre à la « bus station » direction la jungle thaïlandaise et la région du parc national de Khao Sok.

Déposés deux heures plus tard par le mini-van au croisement de la route 401 et de la route principale menant au village de Khao Sok. Cette fois ci pas de tuk-tuk ou de taxis, nous y allons à pied ! Petit tour du village le long de la route, ambiance tranquille, quelques bons restos (dont un particulièrement 🙂 ), des distributeurs ou des mini-market ! Après s’être requinqués avec le meilleur Massaman de Thailande, coup de fil à notre « resort » avec l’aide des locaux pour venir nous chercher.

Pour cette soirée, nous nous la coulerons douce au bungalow, et réservons pour le lendemain un trek dans la jungle. Départ à 8h30 pour Bang Liap Nam, sur les traces des singes, des serpents et autres insectes en tout genre…la région la plus humide de Thaïlande est fidèle à sa réputation, cheveux frisés assurés ! Nous croisons sur le retour le fameux lézard volant, avec une préférence à s’accrocher aux pantalons bleus. Ils n’étaient pas les seuls…au programme du soir décrochage de sangsues…On vous épargnera les photos  !

Pour cette troisième journée, nous souhaitons partir à moto au lac Chiao Lan (environ une heure de route). La météo peu clémente au réveil nous invite plutôt à rejoindre le village pour une journée paisible, entre dégustations culinaires, balade digestive, et parties de Scrabble.

Notre mission du 24 janvier est de rejoindre Bangkok à moindre frais ! Négociation du mini-bus pour rejoindre Surat Thani (ou plutôt sa gare à Phun Phin situé à 14km du centre) où nous prenons le premier train pour Bangkok, billet 2classe, 9h pour 650km, repas et hôtesse compris ! Mission accomplie, arrivés à Bangkok pour 800 bahts (21 euros/personne).

Bonne nuit bien méritée à Chatuchak (quartier nord-est de Bangkok), et « go » to Bang Sue Junction vers Ayutthaya. Nous découvrons enfin la « fameuse » 3e classe des trains thaïs, avec ses wagons sans fenêtres, ses ventilateurs au plafond, ses banquettes en bois et surtout ses prix juste incroyables pour des routards fauchés (2 heures de train pour 14 bahts / personne, soit 0,35 cts…). Nous qui pensions, la veille, avoir fait une affaire 🙂 Pour des courts trajets, il n’y a rien de mieux, rencontres et ambiance garanties !

15H15 nous débarquons à Ayutthaya, première étape sur la route du royaume de Siam. Adieu vêtements humides, et cheveux frisés, le beau temps est de retour ! Posés dans une superbe guesthouse, avec patios, hamacs et vélos à louer. Nous avons prévu d’y passer deux nuits.

Aujourd’hui c’est sport au programme, vélos pseudo « hollando-thaï », conduite à gauche mais surtout visite du centre historique d’Ayutthaya, qui à sa grande époque ne comptait pas moins de 400 temples et autres stupas*. Oh oui nous avons transpiré, mais que c’était beau ! N’hésitez pas à vous perdre au fil des ruelles et des canaux, la découverte n’en sera que meilleure. Cette parenthèse historique nous a donné faim, direction le night market (sur Pa Thon Road), pour y faire le plein de victuailles. Dernière soirée à la guesthouse, avec 3 épisodes de Blacklist Saison 4 :D. Nous notons également une progression au Scrabble, ou les défaites se rapprochent des victoires…

Rendez vous à Sukhothai, ou le nouvel an chinois nous attend ! C’est l’année du coq !

OÙ MANGER ?

  • À Khao Sok : sans hésiter le Pawn’s restaurant ! Un Massaman digne d’un trois macarons Michelin, et un Mango sticky rice pour se finir. Mercotte n’a qu’à bien se tenir ! Pour le petit déjeuner bon choix au Bamboo  Bistro.
  • À Ayutthaya : notre préféré reste le night market, mais nous avons également très bien mangé au Malakor Café & Restaurant, et au Old city coffee (les deux sont dans la rue longeant le parc, Shikun Road).

OÙ DORMIR ?

  • À Khao Sok : bon deal au Khao Sok jungle resort, cependant un peu éloigné du village. Pas de problème pour que le boss vous y amène quand vous le souhaitez.
  • À Bangkok : bonne petite halte un peu plus occidental au P24@Kaset. Première douche chaude depuis 15 jours.
  • À Ayutthaya : on vous conseille vraiment la Chommuang guesthouse. Grande chambre, lieu de repos au top ! Proprios adorables.

PETITES ASTUCES

  • Pour Khao Sok : pour une balade à la journée, il n’est pas nécessaire de prendre un guide, même s’il est recommandé d’en avoir un. Beaucoup de chemins sont ouverts sans y avoir recours. Notre trek ressemblait plus à une balade découverte…Prendre un guide a tout son intérêt lorsque vous partez pour plusieurs jours (treks de 2 à 5 jours possible, un trek de survie en jungle est même proposé).
  • Pour Ayutthaya : nous avons été chanceux, tous les temples étaient gratuits (commémoration pour le roi), cependant pour limiter les coûts choisissez en 3 ou 4…Les prix variant de 20 à 150 bahts / temple / personne. Faites-les vraiment à vélo ! La sieste au pied du Stupa n’en sera que meilleure…
0 Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *